Roorda

Hen­ri Roor­da van Eysin­ga (1870–1925) est sans doute l’humoriste le plus orig­i­nal que la Suisse romande ait con­nu. Pro­fesseur de math­é­ma­tiques, il pub­li­ait, out­re des manuels d’arithmétique, des livres recueil­lant ses chroniques d’humour, dis­til­lées dans la Tri­bune ou la Gazette de Lau­sanne et la Tri­bune de Genève.
Auteur du fameux Le péd­a­gogue n’aime pas les enfants (1917), il s’éleva, sa vie durant, con­tre une école autori­taire qui impose des sché­mas rigides et stériles, en décourageant le désir de con­nais­sance de la jeunesse.
C’est sous le nom de Balthasar que Roor­da sig­nait ses chroniques dro­la­tiques dans les journeaux et qu’il pub­lia aus­si plusieurs “Almanachs”, “Tré­sor de gaîté”, entre 1923 et 1926.
Déprimé, endet­té et dés­abusé, il mit fin à ses jours le 7 novem­bre 1925, à Lau­sanne. Dans Mon sui­cide, texte posthume paru un an plus tard, il explique des raisons de son choix.
Roor­da est volon­tier con­sid­éré comme un précurseur d’Alexandre Vialat­te ou comme annin­ci­a­teur d’un humour à la Desprog­es.

Horaires & information

++41 (0) 21 323 21 70
librairie@humus-art.com
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h, le samedi de 12h à 18h et sur rendez-vous