Tarab et Francisco Meirino en concert



tarab & Fran­cis­co Meiri­no — solos + duo

Portes 20h30, con­certs 21h (portes fer­mées dès le début de la per­for­mance)
Entrée libre / dona­tion bien­v­enue


tarab (aus­tralie)
Tarab explore et recon­tex­tu­alise les pos­si­bil­ités sonores et les gestes tac­tiles for­més en com­po­si­tions dynamiques et psy­cho-géo­graphiques inspirées par des objets mis au rebus, trou­vés, jetés, en déliques­cence, enfouis dans la pous­sière, les gra­vats, les ordures, le vent ; marchant sans but, grat­tant, fouil­lant, scru­tant presque tout ce qu’il voit et entend.
Plutôt que de doc­u­menter un lieu don­né, Tarab s’intéresse à un/notre engage­ment direct avec ce qui nous entoure, provo­cant des sen­sa­tions semi-nar­ra­tives, vis­cérales, des fauss­es pistes et renforçant notre con­science.
http://tarab3058.com/
Rare en Europe, à ne pas man­quer

Fran­cis­co Meiri­no (suisse)
Fran­cis­co Meiri­no explore la ten­sion entre le matériel
pro­gram­ma­ble et le poten­tiel de son échec. Il est prin­ci­pale­ment intéressé par l’idée d’enregistrer ce qui n’est pas cen­sé l’être : pannes d’appareils, la mort de sys­tèmes de sonori­sa­tion, les champs mag­né­tiques et éle­cro­sta­tiques.
La musique de Fran­cis­co Meiri­no est un paysage sonore com­plexe, en con­stante évo­lu­tion qui est fasci­nant par son inten­sité physique, son niveau de détails et de pré­ci­sion. Il tra­vaille prin­ci­pale­ment avec l’ordinateur, des mag­né­to­phones à ban­des, des cap­teurs de champs mag­né­tiques, toutes sortes de micro­phones et des enreg­istreurs de ter­rain.
Un des acteurs les plus impor­tants de la scène expériemen­tale suisse et inter­na­tionale.

Horaires & information

++41 (0) 21 323 21 70
librairie@humus-art.com
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h, le samedi de 12h à 18h et sur rendez-vous